Momo — More Monitoring Action in the EU
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Beau et clair : le meilleur rapport d’une action de veille

Données ouvertes Droit de savoir Engagement Faire campagne Veiller sur le bien commun

Durée

2 h

Group size

5-15

Compatible avec
une utilisation numérique

Non

Difficulty

4/5

Durée

2 h

Group size

5-15

Applicable to digital tools

Non

Difficulty

4/5
Cette activité permet de comprendre la nature et l’utilité d’un rapport de veille par le biais d’un processus collectif de construction d’un exemple de rapport, en tenant compte des principaux aspects de l’esthétique et de la synthèse.
Cette activité permet de comprendre la nature et l’utilité d’un rapport de veille par le biais d’un processus collectif de construction d’un exemple de rapport, en tenant compte des principaux aspects de l’esthétique et de la synthèse.

RÉFÉRENCES THÉORIQUES :

GOALS

  • Apprendre et réfléchir à la manière de créer collectivement un rapport de veille, tant du point de vue du contenu que de l’esthétique
  • Découvrir et améliorer les capacités créatives et artistiques des participant·e·s
  • Réfléchir à un processus de diffusion et créer un outil utile à cet effet

ÂGE DES PARTICIPANT⸱E⸱S

À partir de 15 ans

MÉTHODES

Discussion collective, travail d’équipe, brainstorming artistique

ÉQUIPEMENT

Feuilles de papier, ciseaux, colle, papier avec images ou textes (journaux, magazines, publicités, photos, etc.), feutres de couleur, crayons, pinceaux et autre matériel de dessin, carton, feuilles A4

DOCUMENTS

Rapport pour l’action de suivi Télécharger PDF

ESCAPE GAME

Pour une expérience immersive sur ce thème, découvrez notre Escape Game!

Instructions

  • L’ensemble du groupe dresse sur le carton une liste de toutes les informations et données obtenues jusqu’à présent. Attention : cette liste doit contenir des données provenant de la FOIA ainsi que des informations obtenues auprès des voisin·e·s, des journaux, des expert·e·s locaux, etc. Assure-toi que tout le monde a accès à ces informations et données (tu pouvez les écrire sur le carton ou créer des archives en ligne accessibles à tou·te·s les participant·e·s). (20-30 min)
  • Explique ce qu’est un rapport de veille et quels sont les objectifs finaux de cet outil : il s’agit de vérifier le travail réalisé jusqu’à présent par le groupe (est-il complet ? Manque-t-il quelque chose ?), mais aussi de créer un outil pour diffuser votre travail (par exemple, lors d’un événement public). (15 min)
  • Divise les participant·e·s en deux groupes, selon leurs préférences :
  • L’un va se concentrer sur l’aspect esthétique du rapport de veille (graphisme, comment le rendre plus attractif pour la diffusion, etc). Cela peut se faire à l’aide d’un logiciel de conception graphique numérique si les participant·e·s le connaissent et y ont accès, ou cela peut se faire hors ligne par la peinture, le dessin, la technique du découpage, etc.
  • L’autre groupe se concentrera sur le contenu (comment le rendre plus synthétique, tout en restant clair). Cela peut se faire de préférence à l’aide d’un document partagé en ligne, mais aussi hors ligne sur une feuille A4.
  • Chaque groupe rédigera le meilleur rapport de veille possible, en tenant compte des deux aspects (esthétique et synthétique). (30 min) Petite astuce : tu peux créer une carte des objectifs (comme dans de nombreux jeux de société) pour assigner les deux tâches différentes aux groupes !
  • Chaque groupe présentera son propre rapport de veille à l’autre groupe. (5 min pour chaque groupe)
  • Retour d’information et discussion collective sur les forces et les faiblesses du rapport présenté. (10 min)
  • Demande aux participant·e·s de travailler ensemble en plénière pour réunir les deux aspects de la création du meilleur rapport de veille (qui doit être, en fin de compte, complet, clair, synthétique et esthétiquement attrayant). (30 min)

POSSIBILE VARIATION

Non fournis

DIGITAL TOOLS

Non fournis
Momo — More Monitoring Action in the EU

Instructions

  • L’ensemble du groupe dresse sur le carton une liste de toutes les informations et données obtenues jusqu’à présent. Attention : cette liste doit contenir des données provenant de la FOIA ainsi que des informations obtenues auprès des voisin·e·s, des journaux, des expert·e·s locaux, etc. Assure-toi que tout le monde a accès à ces informations et données (tu pouvez les écrire sur le carton ou créer des archives en ligne accessibles à tou·te·s les participant·e·s). (20-30 min)
  • Explique ce qu’est un rapport de veille et quels sont les objectifs finaux de cet outil : il s’agit de vérifier le travail réalisé jusqu’à présent par le groupe (est-il complet ? Manque-t-il quelque chose ?), mais aussi de créer un outil pour diffuser votre travail (par exemple, lors d’un événement public). (15 min)
  • Divise les participant·e·s en deux groupes, selon leurs préférences :
  • L’un va se concentrer sur l’aspect esthétique du rapport de veille (graphisme, comment le rendre plus attractif pour la diffusion, etc). Cela peut se faire à l’aide d’un logiciel de conception graphique numérique si les participant·e·s le connaissent et y ont accès, ou cela peut se faire hors ligne par la peinture, le dessin, la technique du découpage, etc.
  • L’autre groupe se concentrera sur le contenu (comment le rendre plus synthétique, tout en restant clair). Cela peut se faire de préférence à l’aide d’un document partagé en ligne, mais aussi hors ligne sur une feuille A4.
  • Chaque groupe rédigera le meilleur rapport de veille possible, en tenant compte des deux aspects (esthétique et synthétique). (30 min) Petite astuce : tu peux créer une carte des objectifs (comme dans de nombreux jeux de société) pour assigner les deux tâches différentes aux groupes !
  • Chaque groupe présentera son propre rapport de veille à l’autre groupe. (5 min pour chaque groupe)
  • Retour d’information et discussion collective sur les forces et les faiblesses du rapport présenté. (10 min)
  • Demande aux participant·e·s de travailler ensemble en plénière pour réunir les deux aspects de la création du meilleur rapport de veille (qui doit être, en fin de compte, complet, clair, synthétique et esthétiquement attrayant). (30 min)

VARIATION POSSIBLE

Non fournis

OUTILS NUMÉRIQUES

Non fournis