Momo — More Monitoring Action in the EU
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Manus : la magie du pouvoir confié

Capacité d'action Confiance sociale Pouvoir Se surveiller soi-même Sensibilisation

Durée

60 min

Group size

12 personnes minimum

Compatible avec
une utilisation numérique

Non

Difficulty

3/5

Durée

60 min

Group size

12 personnes minimum

Applicable to digital tools

Non

Difficulty

3/5
Grâce à l’utilisation de l’éducation théâtrale, inspirée du « Théâtre de l’Opprimé » d’Augusto Boal, cette activité permet aux participant·e·s d’avoir une expérience tangible du concept de pouvoir délégué.
Grâce à l’utilisation de l’éducation théâtrale, inspirée du « Théâtre de l’Opprimé » d’Augusto Boal, cette activité permet aux participant·e·s d’avoir une expérience tangible du concept de pouvoir délégué.

RÉFÉRENCES THÉORIQUES :

GOALS

  • Comprendre comment fonctionne le pouvoir confié et comment chacun·e d’entre nous peut en user ou pas, mais aussi en abuser
  • Réfléchir au fait que le pouvoir peut être une responsabilité, qui peut se transformer aussi bien en quelque chose d’insidieux que de constructif pour une communauté

ÂGE DES PARTICIPANT⸱E⸱S

À partir de 13 ans

MÉTHODES

Approche théâtrale

ÉQUIPEMENT

Non requis

DOCUMENTS

Non fournis

ESCAPE GAME

Non fournis

Instructions

  • Fais bouger tous·tes les participant·e·s dans l’espace. (15 – 40 min)
  • Invite les à former un cercle debout. Demande à deux personnes, choisies au hasard, de suivre les paumes de tes mains avec leur visage à une distance d’environ 15-20 centimètres.
  • En prononçant le mot magique « MANUS ! », commences à te déplacer librement, en guidant les deux participant·e·s avec tes mains. Lorsque tu dis « STOP ! », les deux participant·e·s doivent s’immobiliser.
  • Demande alors à quatre autres personnes de te suivre en plaçant leurs visages sur les épaules des deux personnes déjà impliquées.
  • A ce moment, reprends ta place, dis « MANUS ! » et recommencez à bouger. Lorsque tu dis « STOP », tous les suiveurs s’immobilisent.
  • Continue à ajouter des participant·e·s en leur demandant de suivre différentes parties du corps des personnes qui se trouvent à l’extrémité des chaînes.
  • Lorsque tout le monde a été impliqué, demande à quelqu’un de prendre ton rôle de guide. Le·a nouveau·elle guide obtient « la magie » en frottant ses mains sur celles du guide précédent. Le·a participant·e qui prend ce rôle dirige le groupe jusqu’au moment où il·elle choisit de dire « STOP », ce qui met fin à la session de jeu.
  • À ce stade, demande au groupe si quelqu’un d’autre souhaite jouer le rôle de meneur. Si personne ne veut le faire, le jeu peut se terminer, sinon il est possible de faire 2 ou 3 tours supplémentaires.
NB : veille à ne pas mentionner le mot « pouvoir » en te déplaçant dans la salle : ce sera le sujet de la discussion. – Fais réfléchir les participant·e·s à l’expérience et discutez-en ensemble (15-20min). Tu peux mener la réflexion de cette manière : a. En demandant à celles et ceux qui ont joué un rôle de premier plan : Comment avez-vous ressenti le fait d’être suivi·e par d’autres ? Avez-vous préféré guider ou être guidé·e ?
b. Demander à celles et ceux qui n’ont eu qu’un rôle de suiveur : Comment vous êtes-vous senti·e dans cette situation ? Etait-ce facile ou difficile de suivre ? Pourquoi ?
c. Demander à chacun·e de réfléchir sur le sujet (« La magie » est le « pouvoir confié »).
NB: Il se peut qu’au cours de l’activité, le groupe ait tendance à rire et à commenter à voix haute. Essaie de favoriser une participation calme en les invitant à commenter seulement à la fin de l’activité. Il est parfois nécessaire d’accompagner les participant·e·s en cas d’anxiété.

POSSIBILE VARIATION

Manus peut être poursuivi avec Manus-2, s’il y a suffisamment de temps. Il est suggéré de faire une pause symbolique entre les deux sessions (par exemple, 1 à 2 minutes de pause ou simplement frapper dans les mains).

DIGITAL TOOLS

Non fournis
Momo — More Monitoring Action in the EU

Instructions

  • Fais bouger tous·tes les participant·e·s dans l’espace. (15 – 40 min)
  • Invite les à former un cercle debout. Demande à deux personnes, choisies au hasard, de suivre les paumes de tes mains avec leur visage à une distance d’environ 15-20 centimètres.
  • En prononçant le mot magique « MANUS ! », commences à te déplacer librement, en guidant les deux participant·e·s avec tes mains. Lorsque tu dis « STOP ! », les deux participant·e·s doivent s’immobiliser.
  • Demande alors à quatre autres personnes de te suivre en plaçant leurs visages sur les épaules des deux personnes déjà impliquées.
  • A ce moment, reprends ta place, dis « MANUS ! » et recommencez à bouger. Lorsque tu dis « STOP », tous les suiveurs s’immobilisent.
  • Continue à ajouter des participant·e·s en leur demandant de suivre différentes parties du corps des personnes qui se trouvent à l’extrémité des chaînes.
  • Lorsque tout le monde a été impliqué, demande à quelqu’un de prendre ton rôle de guide. Le·a nouveau·elle guide obtient « la magie » en frottant ses mains sur celles du guide précédent. Le·a participant·e qui prend ce rôle dirige le groupe jusqu’au moment où il·elle choisit de dire « STOP », ce qui met fin à la session de jeu.
  • À ce stade, demande au groupe si quelqu’un d’autre souhaite jouer le rôle de meneur. Si personne ne veut le faire, le jeu peut se terminer, sinon il est possible de faire 2 ou 3 tours supplémentaires.
NB : veille à ne pas mentionner le mot « pouvoir » en te déplaçant dans la salle : ce sera le sujet de la discussion. – Fais réfléchir les participant·e·s à l’expérience et discutez-en ensemble (15-20min). Tu peux mener la réflexion de cette manière : a. En demandant à celles et ceux qui ont joué un rôle de premier plan : Comment avez-vous ressenti le fait d’être suivi·e par d’autres ? Avez-vous préféré guider ou être guidé·e ?
b. Demander à celles et ceux qui n’ont eu qu’un rôle de suiveur : Comment vous êtes-vous senti·e dans cette situation ? Etait-ce facile ou difficile de suivre ? Pourquoi ?
c. Demander à chacun·e de réfléchir sur le sujet (« La magie » est le « pouvoir confié »).
NB: Il se peut qu’au cours de l’activité, le groupe ait tendance à rire et à commenter à voix haute. Essaie de favoriser une participation calme en les invitant à commenter seulement à la fin de l’activité. Il est parfois nécessaire d’accompagner les participant·e·s en cas d’anxiété.

VARIATION POSSIBLE

Manus peut être poursuivi avec Manus-2, s’il y a suffisamment de temps. Il est suggéré de faire une pause symbolique entre les deux sessions (par exemple, 1 à 2 minutes de pause ou simplement frapper dans les mains).

OUTILS NUMÉRIQUES

Non fournis